Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 14:12

21006717_20130517114433729_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

 

L’été, c’est souvent la période des ressorties. Profitant d’une fin de journée agréable, je me suis dirigé tranquillou vers un cinéma que j’aime de plus en plus. Et pour cause. Il s’agit du Louxor situé Boulevard Barbés à Paris (mince, je commence mes intros comme Sir Vladdy).

 

Bref, à l’origine je devais aller voir « Los Ultimos diás » dans un autre ciné. Il faut dire aussi que j’avais très envie d’aller à la terrasse du ciné pour y admirer la jolie vue. ^^

 

Totale et superbe découverte que vu le premier long de Jacques Tati.

 

 

Résumé piqué sur allociné.

 

Des forains s'installent dans un calme village. Parmi les attractions se trouve un cinéma ambulant où le facteur découvre un film documentaire sur ses collègues américains. Il décide alors de se lancer dans une tournée à "l'américaine".

 

Il y a 4 ans une exposition se tenait à la Cinémathèque Française une restropective sur le cinéaste. L’occasion de marcher sur les pas de Jacques Tati. Il reste encore les fameuses traces de pas qui mène à l’entrée du bâtiment. Un comble, j'ai loupé l'expo. 

 

J’avoue que j’était très impatient de découvrir ce film de Jacques Tati. Peu familier de ses films, je ne connaissais que de nom ses films / « Mon Oncle », «  Les Vacances de Monsieur Hulot », « Playtime ». Exception pour le superbe « L’illusioniste » d’après son scénario mais tourné par Sylvain Chomet.

Pas bien, je sais. L

 

A l’origine, Jacques Tati et Henri Marquet (co-scénariste  de « Jour de Fête ») décidèrent d’écrire le scénario de « Jour de Fête » après s’être réfugiés pendant le seconde guerre mondiale dans une ferme de Sainte-Sévère-sur-Indre. Jacques Tati tournera  dans des films de René Clément avant la guerre

Indisponible au moment du tournage de « François le Facteur », Jacques Tati également scénariste passera à la réalisation.

« René Clément m’avait demandé de faire un autre court métrage qui s’appelait l’école des Facteurs et qui a été en somme un brouillon de « Jour de Fête ».

 

Le film débute sur une musique enfantine et toute innocente laissant entrevoir l’ambiance espiègle de la suite du métrage. Ainsi, on assiste à l’arrivée des forains dans la ville.

Le cortège est filmé d’un point de vue d’un enfant. Ce dernier  s’échappant de sa maison vient escorté le cortège rejoint bientôt par d’autres enfants. Le plan ou l’on voit les têtes de chevaux de bois avec le garçon aux cheveux noirs sera repris quasiment à l’identique à la fin avec un garçon aux cheveux blonds. La différence viendra que la caméra s’éloignera peu à peu de l’enfant.

L’arrivée en ville permet aussi de présenter les adultes : les forains, la vieille dame, le barbier, l’épicier, le boucher, le barman…

Leur interprétations à tous et à toutes est d’une rare justesse et authenticité. Certains comédiens ne sont pas des professionnels. Pendant le tournage qui dura 3 mois, les habitants ont aider Jacques Tati et son équipe dans les décors, mais aussi en jouant dedans.

Le réalisateur fera de la ville et de ses alentours un décor géant. La place principale, bien sûr mais aussi le bar, la poste, le chemin de fer et surtout la course point d’orgue du film avec une mise en scène sublime qui fait penser au théâtre, au burlesque et comique de situation des films muets. Un film haut en couleurs  si je puis dire. ;-)

 

JOUR DE FETE devait être le premier film français à sortir en couleur. Pour des raison techniques à la post-production, cela ne put se faire au grand dame de Jacques Tati. Heureusement le directeur de la photographie avait prévu le coup et les scènes avaient été filmé 2 fois (une en couleur et l’autre en noir en blanc).

Un regret du réalisateur qui voulait justement jouer sur les différentes couleurs.

« J’avais imaginé de trouver cette petite pièce très sombre, j’avais habillé les paysans et les paysannes en noir, comme un dimanche, pour que justement il n’y ait presque pas de couleurs. »

« Et c’était l’arrivée de forains avec tous leur accessoires qui apportait la couleur sur cette petite place… »

En 1964, Le film aura quelques scènes de rajoutées dont celle du peintre (qui fera office de narrateur) mais surtout des implants de couleurs sur certaines séquences grâce à la technique du pochoir.

Ce n’est qu’en 1995 que le film sortira finalement en couleur grâce à Sophie Tatisheff fille du cinéaste. En 2013, le film sortira dans une version restaurée dans le cadre de Cannes Classics puis 2 mois plus tard en ressortie cinéma en France.

 

 

jourdefete3.jpg

 

 

Ce qui m’a surpris c’est que le JOUR DE FETE est un film très drôle.  Les mésaventures de François le facteur aussi grand que naïf et maladroit. Le génie burlesque éclate à la vision du film. On sent les hommages à Charlie Chaplin pour la démarche mais à Buster Keaton (la maladresse, le regard perdu et triste ainsi que les chutes et cascades). De même que l’hommage est parfaitement assumé. Son personnage parle peu mais on a du mal à le comprendre. Il marmonne la plupart du temps. Jacques Tati est si bon dans le rôle que son texte en devient secondaire. Il y aussi une courte scène ou un des forain et une villageoise se retrouvent face à face. Intimidés, les dialogues laissent sont faits par ceux d’un extrait de western diffusés juste à côté de ces 2 personnages. Brillant. ^^

La 3ème partie du film est un pur hommage à Buster Keaton. Vraiment spectaculaire et drôle l’acteur enchaine les morceaux de bravoure dans sa tournée à l’américaine.

La séquence de l’abeille filmé en un plan partant d’un paysan puis revenant est magnifique aussi. Rowan Atkinson s’en serait-il inspiré pour créer les mésaventures de Mr Bean ?

 

JOUR DE FETE est un film drôle, touchant, poétique, charmant. Ce qui me donne plus envie de découvrir l’œuvre de Jacques Tati. Et la musique est superbe aussi.

On en ressort radieux, détendu. Magique !^^

 

 

Liens et sources

 

Site de Carlotta distributeur de la version restaurée.

 

http://www.carlottavod.com/film-745-jour-de-fete.html

 

 

Site officiel sur Jacques Tati

 

http://www.tativille.com/

 

 

Une photo prise de la terrasse du cinéma Le Louxor (pas de jeu de mots). ;-)

 

DSC_6292.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oreo33
commenter cet article

commentaires

pacboy 02/09/2013 15:07

C'est vrai qu'on dirait du vladdy le début, tu te mets à parler de toi. XD

Sympa la critique, là je vais rattraper mon retard :) par contre obligé de tout passer en surlignage car je ne vois rien avec le fond et la couleur de ton écriture. Et y a un L qui se balade tout
seul au beau milieu de ta critique. ;)

Oreo33 10/09/2013 20:26



Oui, je dois me calmer.





Quels films as-tu vu ? ^^ Oui, désolé, je viens de le changer. J'ai corrigé le L en LOL. Merci.


 



Présentation

  • : Oreo33
  •  Oreo33
  • : Un imbécile heureux !
  • Contact

Profil

  • Oreo33

Recherche