Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 11:46

273153.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Dernier volet du tandem Marvel / Disney, le second volet du « first avenger » vient de sortir sur les écrans français. L'occasion de retrouver le BG Chris Evans, un peu effacé dans les AVENGERS mais surtout de savourer un film spectaculaire enchainant les moments spectaculaires, les coups de théâtres. On en redemande.

 

 

Résumé :

« Après les événements cataclysmiques qui ont ravagé New York dans AVENGERS, Steve Rogers vit désormais à Washington, où il s’efforce de s'adapter au monde moderne. Mais lorsqu’un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un labyrinthe de complots et d’intrigues qui menace le monde entier. Avec Natasha Romanoff – Black Widow –, il va tenter de déjouer une conspiration de plus en plus tentaculaire, et d’échapper aux tueurs envoyés pour le faire taire. Quand l’étendue du complot maléfique est enfin révélée, Captain America et Black Widow sollicitent l'aide d’un nouvel allié, le Faucon. Ils sont bientôt confrontés à un ennemi aussi redoutable qu’inattendu : le Soldat de l’Hiver. « 

 

 

Avant toute chose, je précise que je n'ai pas vu les adaptations sortis en 1979 et 1990 et encore moins lu les comics, désolé.

Avant de découvrir le film du sous-estimé Joe Johnston, le personnage de CAPTAIN AMERICA me paraissait peu intéressant, tout juste bon à porter fièrement la bannière étoilée avec son bouclier.

A la sortie du film de Captain America , le 1er Avenger, tu apprenais la naissance de ce personnage attachant, faible, naif. Utilisé pour vendre des bons porteurs pendant la seconde guerre mondiale mais aussi combattre les redoutables sbires de l'HYDRA et son leader CRANE ROUGE interprété par l'excellent Hugo Weaving. Et autant dire que la transformation de Steve Roger en Captain America est bluffante nottament sur les effets visuels (discrets mais efficaces comme ceux de Benjamin Button) mais aussi la photographie terne et la patte Joe Johnston nous donnant un direction artistique « rétro-futuriste » (ca y est je l'ai dis) réussie. Au passage, les pisse-froids, rematez les films du réalisteur et les métrages auxquels il a participé en tant que directeur artistique des effets visuels. ;-)

 

Mais revenons en 2014 avec le nouveau CAPTAIN AMERICA réalisé par les frères Russo. Plus dynamique, plus nerveux voir plus bourri. La formule gagnante du manitou Kevin Feige marque des points dans ce volet. Certes, ce qu'on perd en émotion, direction artistique, regard sur le passé, on le gagne en intensité voir en humour pour ce volet.

 

a0826d6ca18ccc80ee6603f92b02c7d6.jpg


Les permières minutes du film montrent l'assaut d'un bateau par Steve Rogers, Black Widow et la Strike Team du S.H.I.E.L.D (très présent dans ce film). L'impression d'être dans un volet de METAL GEAR SOLID est là. Les forces spéciales ainsi que le CAPTAIN prenant d'assault le bateau aux pirates mais sans Casey Ryback. ;-) Une introduction qui ne manque bourrin comme l'affrontement façon free fight (un clin-d'oeil le rappelera plus tard dans le film) entre le chef des pirates et Steve Rogers. Seul bémol, si vous voyez le film en VO, le doublage des pirates français ou québécois) aux répliques narnardesques.

Pour la suite, le film enchaine les scènes d'actions spectaculaires en donnant dans le thriller paranoique volontiers suggéré. Ainsi, et c'est là que CAPTAIN AMERICA est intéressant, c'est de voir comment le monde a changé en 60 ans. Comment les ennemis visibles et maniquéens du passé ont été remplacés par des ennemis intérieurs et cyniques. Ou comment sous pretexte de la sécurité internationale, les technologies peuvent accuser des conspirateurs, des pseudos-ennemis en sacrifiant ou en limitant la liberté ?

Cette question revient constamment dans le film interrogeant sur la responsabilité du S.H.I.E.L.D, de ses agents. Le film rappelle les intrigues d'ENNEMI D'ETAT ou quand trahis par les siens les héros doivent faire cavalier seul comme dans MISSION IMPOSSIBLE PROTOCOLE FANTOME.

Pour les scènes d'actions nombreuses, le film rappelle l'intensité du précédent AVENGERS, voir de FAST 5. Elles sont lisibles, bourrines combinant le combat à mano, les poursuites (raah Nick Fury), les gunfights et les explosions. Un plaisir pour les yeux voir pour les oreilles.

 

192744.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Du côté des acteurs, Chris Evans est toujours convaincant en Steve Rogers. Un personnage tentant de s'intégrer, perdu dans un monde compliqué mais aidé par Nick Fury, Maria Hill, Black Widow et surtout FALCON. Un ancien des troupes aéroportés qui aidera CAPTAIN AMERICA. Anthony Mackie incarne avec beaucoup de classe et de coolitude ce personnage. Ne manquant pas d'ironie (« je suis comme lui mais en plus lent » ou de références (Trouble Man de Marvin Gaye qu'il recommande à Steve Rogers). Le charisme de l'acteur faisant le reste. C'est lui qui tire son épingle du jeu à de nombreux moments, devenant un précieux allié. ;-)

Souvenez-vous de l'acteur qui incarnait Papa Doc dans 8 MILE, le sergent Sanborn dans DEMINEURS. Faudrait que je vois ses autres performances dont le NO PAIN NO GAIN de Michael Bay.

Robert Redford joue toujours avec un plaisir non dissimulé un bureaucrate. Même si le soldat de l'hiver incarné par Sebastian Stan est aussi flippant qu'un Terminator, dés que l'acteur enlève le masque on perd en charisme. :-(

 

462929.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx-copie-1.jpg


Sinon , RAS pour le seconds rôles, Cobie Smulders, Samuel L. Jackson, Scarlett Johansson donnant un appui à Stee Rogers. Ce sont surtout la Strike Team avec le charismatique Frank Grillo et Callan Mulvey (Hartley !!!!) qui font plaisir à voir. Discrets, mais présents.

 

 

 

En sortant de la salle, l'impression d'avoir assisté à la renaissance d'un héros est là. Mal aimé, mal compris. Le film fait le lien entre le passé et le présent (la scène au musée Smithsonian avec le caméo de Stan Lee avec le vol de la tenue) et montre un ennemi plus redoutable que jamais (voir la classique scène de post-générique). Pari réussi pour Marvel qui construit peu à peu une oeuvre cohérente depuis le IRON MAN de 2008. 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Oreo33
commenter cet article

commentaires

Film streaming 08/05/2014 19:18

Critique lue et commentée. Au moins je suis rassuré sur une chose, on a globalement vu le même film, les mêmes faits mais nous en faisons pas la même éloge ^^

Oreo33 14/05/2014 12:50



Salut,


 


Tu as moins aimé ? 



pacboy 17/04/2014 23:27

yeap c'est lors de civil wars qu'il meurt. En gros Iron Man et Captain America se font la guerre, entre Iron Man qui considère que tous les super héros doivent dévoiler leur identité et devenir des
soldats et Captain America qui défends la liberté, le choix de rester indépendant.

Oreo33 03/05/2014 09:38



. Wow, ça ne rigole pas.



pacboy 17/04/2014 21:17

pas vu le film, n'aimant vraiment pas trop le marvel universe. Mais ce qui est marrant avec le comics, le perso mal aimé, va retrouver ces lettres de noblesse quand steve rogers va mourir lors de
civil wars et bucky son acolyte prendra sa place en tant que captain america.

Oreo33 17/04/2014 22:30



Justement. Il vaut le coup. Je ne connais pas les Marvel Universe avec les comic books.


Civil Wars ? 



Roggy 16/04/2014 10:13

Pas encore vu ce deuxième Captain, mais j'avais bien aimé le 1er dont je n'attendais rien. Chris Evans est plutôt à la hauteur, comme dans Snowpiercer où il est méconnaissable.
D'accord aussi Avengers qui ne met aucun personnage en valeur, mais tous au même niveau.

Oreo33 17/04/2014 20:38



Idem. En revoyant le 1 récemment tu t'attaches de plus en plus au personnage. Le deuxième est moins touchant mais spectaculaire. Tout à fait daccord pour Snowpiercer. Grand film, que tu avais à
L'Etrange Festival en présence du réalisateur et des dessinateurs et producteurs.


C'est plus juste sur Avengers. Mais Iron Man est le mieux loti, non ?



Mr Vladdy 13/04/2014 01:22

Pour "Avengers", je trouve que le temps à l'écran de chaque personnage est plus que correcte. Tout n'est pas équitable mais chacun s'en sors bien afin que personne ne prenne le dessus. iron Man
classe, Captain America en Leader, Hulk en retrait etc etc ma foi ca colle avec ses personnages et ça m'apparait logique ;-)

http://www.actucine.com/stars/avengers-duree-de-presence-des-6-super-heros-cout-des-degats-de-la-bataille-60397.html

Oreo33 17/04/2014 20:32



Je veux bien te croire. Je reste convaincu que Iron Man est la vedette et que les autres font tocards. Snif. LEs autres (Captain America, Oeil de Faucon, La Veuve Noire font faire-valoir). Thor,
Hulk passent pour des bouffons. J'expère que la suite va mieux mettre en valeur les autres membres de l'équipe. Mais peut-être était-ce un souhait du studio Marvel pour le Marvel Universe phase 2
?



Présentation

  • : Oreo33
  •  Oreo33
  • : Un imbécile heureux !
  • Contact

Profil

  • Oreo33

Recherche