Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 23:08

'71

71-efm-1sheet-lr-1

 

La première fois que j’ai entendu parler de ce film c’est lorsque j’ai vu un extrait montrant une course-poursuite à pied dans une ville.

 

 


 

 

Un film se déroulant pendant la guerre civile en Irlande du Nord avec jack O’ Connell. Il ne fallait pas hésiter. Survival urbain avec des seconds rôles savoureux, ’71 se veut plus film de genre pur que reconstitution historique. D’ailleurs, comme l’explique le réalisateur Yann Demange :

"Il y avait la matière pour transcender ces événements spécifiques pour aller vers quelque chose de plus universel et intemporel, 71 Belfast évoque n'importe quel conflit actuel. Il pourrait se passer en Syrie, en Afghanistan ou au Moyen-Orient. C'est bien plus cela que la situation en Irlande du Nord qui m'a convaincu de faire ce film."

Le résultat, un film mordant porté par d’excellents comédiens. Dommage que le milieu du film pèche un peu dans son rythmne. Mais on comprend les enjeux dans cette partie.

 

Résumé

Belfast, 1971.
Tandis que le conflit dégénère en guerre civile, Gary, jeune recrue anglaise, est envoyé sur le front.
La ville est dans une situation confuse, divisée entre protestants et catholiques.
Lors d’une patrouille dans un quartier en résistance, son unité est prise en embuscade. Gary se retrouve seul, pris au piège en territoire ennemi.
Il va devoir se battre jusqu'au bout pour essayer de revenir sain et sauf à sa base.

 

71 débute par un écran noir ou nous entendons 2 personnes se battre. Le rapide cut nous montrera que ces sont deux soldats qui s’entrainent. Ce début percutant nous permet de nous identifier au soldat Gary Hook (Jack O’ Connell). Nous y suivrons son entrainement dur avant que leur sergent instructeur ne leur dise qu’ils vont devoir allés en Irlande du Nord pour pacifier la zone. Nous ferons la connaissance de la milice unioniste ainsi que des leur officiers dont le leader jouait par l’excellent Sean Harris.

A peines arrivés à Belfast, les jeunes recrues vont avoir un baptême du feu en voulant sécuriser un quartier sensible. La mise en place est géniale et on sent la monté en tension grâce à une caméra qui capte les scènes sur le vif. Cela dit quand l'action commencera, avec la géniale scène de poursuite nous verrons le montage se fera plus cut et l'impression d'immersion encore plus intense. C'est dommage que l'intensité du film baisse après cette scène. Gary, en fin de compte va finir par virevolter malgré lui dans les camps (pro-républicains et loyalistes). Mais le film ne donne pas l'impression que l'on s'inquiète de de son sort alors que la ville est en zone de guerre et que certains membres des 2 camps veulent le supprimer pour des raisons différentes.

Pour autant c'est très intéressant de voir tous ces seconds rôles dont le charismatique Corey Mc Kinley qui joue un jeune membre loyaliste vouant une haine féroce aux catholiques.

Même si les enjeux se dévoilent peu à peu dans le film, on ne ressent que rarement ce sentiment de solitude et de stress comme dans les survival urbains NEW YORK 1997 et THE WARRIORS (références assumée de Yann Demange).

Pourtant le film a une excellente photographie nocture, un final réussi avec une musique d'inspiration carpenterienne (pendant le cache-cache dans l'immeuble), des seconds rôles attachants et charismatiques et un Jack O' Connell jouant plus sur la sensibilité même j'avoue avoir préféré sa performance dans LES POINGS CONTRE LES MURS. Le plan-séquence est excellent aussi. Puissant !

 

Je suis sorti un peu déçu du film qui se veut neutre sur le conflit mais en montrant une image plus nuancé des certains membres, ce qui est intéressant. Le gros défaut, c'est de ne pas ressentir plus d'empathie pour le personnage principal. Un survival qui manque un peu de pêche. :-(

 

 

 

Sources : allociné

Partager cet article

Repost 0
Published by Oreo33
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Oreo33
  •  Oreo33
  • : Un imbécile heureux !
  • Contact

Profil

  • Oreo33

Recherche