Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 21:54





Ne pas lire si vous n’avez pas vu le film

 

Un casting solide, une histoire intéressante sur le voyage dans le temps, des punchlines savoureuses et de bonnes scènes d’actions (gunfights et combats corps à corps) ; TIMECOP demeure sympathique.

 

Résumé piqué sur la jaquette dvd

 

Octobre 1994. L’agent Max Walker intègre un nouveau corps de police. Le soir même, des inconnus détruisent sa maison et provoquent la mort de son épouse.

10 ans plus tard, le voyage dans le temps est devenu une réalité. Max appartient à la T.E.C., qui a pour mission d’empêcher des malfaiteurs dirigé par le sénateur Mc Comb (Ron Silver) de modifier le cours du temps. Envoyé en mission en 1929, Max découvre que l’un des membres influents de la T.EC. a décidé de transformer le passé à son profit. Une course poursuite s’engage, qui finira par ramener Max en 1994, dans son propre passé.

 

TIMECOP est l’adaptation d’un comic US crée par Mike Richardon et Mark Verheiden et publié chez Dark Horse. Les 2 auteurs ont aussi participé au film en tant qu’écrivains et producteurs exécutifs. Bon je dis plus rien sinon ber me cassera les cojones (un dossier sur les auteurs ber ?).

 

Plus sérieux que KICKBOXER TIMECOP fût produit et distribué par Universal. Le studio qui mit des bâtons dans les roues pour CHASSE A L’HOMME reprend une partie de l’équipe : à savoir l’acteur et les producteurs Sam Raimi et Robert Tapert. Les exécutifs se mettent d’accord pour un budget de 28 millions $. Un assez gros budget pour l’acteur mais le film est exigeant en effets visuels, direction artistique. Heureusement le film sera un succès.

 

Les débuts des 90’s marquent pour JCVD un nouvelle ère. Il n’est plus sous contrat avec Melahem Golan et ses films se différencient de ses prestations précédentes. Ses films rapportent de plus en plus et c’est ainsi que né l’ère Van Damme : DOUBLE IMPACT, UNIVERSAL SOLDIER, STREET FIGHTER…

A ce propos si Universal pouvait éditer un dvd collector de CHASSE A L’HOMME comprenant le director’s cut.

 

Le casting de TIMECOP possède de bons acteurs : Mia Sara (LA FOLLE JOURNEE DE FERRIS BUELLER), Ron Silver (inquiétant et férocement méchant), Bruce McGill (LE DERNIER SAMARITAIN)…

 

Revenons au film qui possède des particularités sur le voyage dans le temps : la machine très SF ressemble à une fusée avec une ouverture au bout. Le procédé rappelle celui de STARGATE. Second point pas de savant excentrique : les voyages sont contrôlés et effectués par des agents de police. Troisième point il n’y a que des voyages dans le passé. De plus le voyage dans le temps est utilisé à des fins politiques pour assurer la défense nationale des USA contre ses ennemis. Dans ce cas pourquoi ne pas aller supprimer Hitler  (qui est présente dans l’intro de Command and Conquer). Mais quelles en seraient les conséquences ?

 

TIMECOP est un mélange de film d’action et de SF et il faut dire qu’a certains moments il y a quelques problèmes au niveau de l’histoire. Pourquoi le directeur et les agents de la TEC ne sont pas au courant que le prototype n’a pas été produit ? Quel est l’intérêt de voyager dans le passé si ce n’est pour s’enrichir ou changer son passé ? Pourquoi les mêmes personnes ne peuvent être au même endroit au même moment ?

La seule envie de Mc Comb (candidat conservateur) est de devenir Président. Avec des sondages en baisse il a besoin d’argent pour remporter les élections.

Heureusement ces quelques problèmes ne gênent pas la vision du film puisqu’ils se rattrape sur les voyages dans le temps. L’un des meilleures scènes du fim est celle qui se déroule à Manhattan pendant le Krack boursier d’octobre 1929. Dans ce passage le collègue de Walker : Atwood arrive au bureau normal. Il éteint le poste radio et met des écouteurs pour écouter son MD. QUOI ? Puis il lit le USA Today. Mais la scène la plus jouissive est la première scène sous la pluie ou un homme mitraille une escouade de soldats confédérés.

Bien sûr le final (magnifiquement photographié sous la pluie) incluse Le Walker de 2004 et celui de 1994 contre les méchants. Une bonne idée je trouve.

 

D’autres scènes d’actions sont sacrément réussiées : la baston au couteau dans l’appart de Walker (avec en méchant James Lew « toi meilleur » dans HOT SHOTS 2). Cette bagarre se termine avec le grand écart de JCVD (j’adore).

Puis celle dans l’entrepôt avec le bras éclaté (brrr !)

 

 

 

Répliques (VF)

 

-         « Remonter le temps est le meilleur moyen de s’approprier de l’argent. »

 

-         « Hé toi ! »

-         « Lis ça. »

-         « Wolverine ? »

-         « Et si je te l’imprimais ? »

-         « Bon ben je crois que je vais me tirer. »

-         « C’est pas ton genre le sac à main, mais franchement pas. »

 

-         « Ce truc la TEC, c’est dangereux ? »

-         « Je ne vends pas de gâteaux pour vivre. »

 

-         « J’ai tenu 10 rounds contre John Sullivan en personne. »

-         « Hum hum. »

-         « Moi j’ai vu Tyson battre Spinks à la télé. »

 

-         « Quoiqu’il arrive la vie continue. J’ai lu cette belle phrase quelque part. »

 

-         « 50000 volts connard. Tu vas t’éclater ! »

 

-         « Il a bousillé mon appartement. Si vous voulez le tuer vous pouvez. »

 

-         « Vous n’êtes pas drôle. »

-         « Je ne suis pas là pour ça. »

 

-         « J’ai lu le dossier d’Atwood. »

-         « Vous savez lire mais vous savez écrire ? »

 

-         « A quoi vous pensez ? »

-         « A ne pas avaler ma langue. »

 

-         « Ne m’interromps pas quand je me parle à moi-même. »

 

-         « Y’avait un froid entre nous ? »

-         « L’expression est juste pour une fois. »

 

-         « Je ne bats pas contre une femme. »

-         « Ne le faîtes pas. »

-         « Je viens de changer d’avis. »

 

La collector

 

- « Vous ne serez jamais mon bras droit si à chaque fois que je vous envoie une chiquenaude vous pleurez comme un minus. »

 

 

 

Conclusion TIMECOP remplie honorablement son contrat : de bonnes scènes d’actions mais un histoire avec des incohérences (oui sûr pas facile de mettre en place tous ses paradoxes temporels). Ironique mais aussi intéressant avec un JCVD avec une coupe de cheveux moins « olé olé » que CHASSE A L’HOMME. Perso j’aime bien que le méchant soit un politicien. Tous des pourris ! lol

A noter que l’acteur qui double Max Walker est le même que dans CHASSE A L’HOMME.

 

KICKBOXER et TIMECOP font partie des films de JCVD que je préfère. Les 2 racontant une vengeance avec d’un côté un combattant et de l’autre un flic seul contre tous. Qu'on remette en cause le talent d'acteur de JCVD (je leur dirais mater IN HELL les gars), qu'on dise que c'est un idiot (je leur dirais mater Dans La Peau de Jean Claude Van Damme). Certes certains films de l'acteur respirent bon le nanar mais l'acteur malgrès certains de ses rôles sera tjs le gars sympathique.

Et que ces films sont les films de notre karatéka que j'ai maté en boucle sans me lasser. D'authentiques films de leur époques mais qui me rappelent une période de mon enfance adolescence: la VHS.

 

 

Liens

Critique de Klaatu sur OUTLAND

 

http://www.dvdrama.com/blog/KLAATU_2/3876/

BA en VO (réussie avec l’ancien logo d’Universal et l’image noir et blanc)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oreo33
commenter cet article

commentaires

Jacky Cheung 20/06/2008 13:03

Pas mal celui-là, loin d'être son meilleur.

Oreo33 12/07/2013 19:56



Tu préfères lequel(s) des films de JCVD ?



Présentation

  • : Oreo33
  •  Oreo33
  • : Un imbécile heureux !
  • Contact

Profil

  • Oreo33

Recherche