Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 14:38


L’association Joel Silver et Renny Harlin a permis à la fox d’engranger d’immenses bénéfices pour le DIE HARD 2. L’heureux producteur proposa donc au réal finlandais le script de Ford Fairlane en 1990.
Rectification ce film fût tourné avant DIE HARD 2.
Un film avec une sacré réputation en partie à cause de l’acteur principal Andrew Dice Clay qui ferait passer JM Bigard pour un enfant de chœur (ok j’ai pas trouvé mieux). Le film pas raté pour un sou raconte ce que dit le titre. Mais le film est aussi diablement sympathique grâce au casting secondaire et à l’ambiance ultra cool.

Résumé piqué sur la jaquette du DVD


A Los Angeles, cité du luxe et des vices, se déroulent les aventures mouvementés de Ford Fairlane, détective privé extravagant qui laisse derrière lui un parfum de scandale. Sa clientèle appartient exclusivement à l’univers de la musique. Son enquête sur la mort mystérieuse d’un chanteur de hard rock va l’amener à suivre une superbe jeune femme dans les coulisses de ce monde de corruption, de chantage et de meurtre.

C’est tout curieux que je découvre déjà parce que j’aime les films de Renny Harlin et puis surtout à cause de sa réputation : film maudit, film c----e, flop au box-office.

Le film comporte un casting jouissif de seconds rôles que n’oublient pas de citer la BA.

Ed O’ Neil dans le rôle du Ltd Amos (plutôt sympa la moustache et ancien leader d’un groupe de disco)

Priscilla Presley qui joue Collen Sutton une riche héritière

Wayne Newton interprète Julian Grendel directeur d’une maison de disque



Gilbert Gottfried est Johnny Grunch un animateur radio vulgaire (ne serait-il pas un disciple d’Howard Stern ?)

David Patrick Kelly (un fan hardore des Pussycat). Je l’aime bien cet acteur surtout dans COMMANDO (le marrant Sully) et FunBoy dans THE CROW.

Brandon Call joue le kid (ce nom doit vous rappeler celui de JT dans las série NOTRE BELLE FAMILLE)

Kari Wuhrer qui joue Melody une étudiante fan de Ford

Lauren Holly est l’assistante de Ford Jazz

Robert Englund (encore un clin d’œil à Freddy) joue un tueur psychopathe au rire asthmatique « salut salut »

 

 

Mais parlons du reste du film une enquête sur le milieu de la zique à Los Angeles. En fait Ford est surnommé Rocker Détective rapport à sa voiture du même nom et surtout son look Fonzie avec santiags, brushing, blouson noir. Non ce n’est pas un T-Bird. Le personnage est un ancien leader d’un groupe de rock originaire de Brooklyn. Son souhait était de devenir une rock star à LA. Manque de pot pour lui il sera l’ami des stars. La majorité de ces enquêtes est des résoudre les affaires autour des groupes de musique. Et c’est là que le problème arrive il se fait toujours payer en disque de platine, dédicaces, koalas (merci INXS). Ses relations avec les stars ne l’empêchent pas d’avoir ses entrées dans les studios et les boîtes. Il en arrive que Ford est un frimeur aux répliques bien meilleures que les miennes et presque personne ne le prend au sérieux surtout pas la police. Pour se consoler rien de tel qu’un milk shake rhum et la guitare de Jimmy Hendrix (le bonhomme est archi fan).

L’enquête de Ford L’amènera d’abord à retrouver une jeune femme du nom de Zouzou les Pétales. Laquelle serait recherché par plusieurs clients du détective. Son enquête le conduira dans les Garden parties, les bas-fonds, les enterrements.

La réalisation bien ficelée du réal et son directeur de la photo Oliver Wood comporte des séquences bien funs comme l’entrée dans la boîte et ses néons et aussi une séquence de poursuite sur la corniche du Capitol Records (très marrante d’ailleurs)

Les répliques (en VF)

« Tellement de connards et si peu de balles. »

« Clint Eastwood. J’lui fous une trampe. » (Geouf c’est pas moi qui l’ai dit)

« Je viens de passer la nuit à bouffer des moules marinières. »

« J’ai confiance en toi. T’es le meilleur. T’es le genre de héros qu’on turlute dans les waters. »

« Sois heureux et suce-moi la queue. »

- « Jolie cravate Lieutenant Anus. Très jolie. »
- « Vas-y traite-moi de trou du cul. »
- « J’ai parlé d’un anus. »

« Vous êtes un îlot de bons sens dans un océan de diarrhée. »

 

 

Bref LES AVENTURES DE FORD FAIRLANE est une comédie d’action comportant des poursuites light, gunfights et explosions. Le métrage reste quand même une comédie/ parodie des privés. On voit aussi que le milieu de la zic n’est pas tout rose. Ce n’est pas le meilleur Renny Harlin. Le directeur avouera sur ce film : « J’aime bien ce film et son côté décalé. Je sais que si certains le trouvent nul, d’autres l’apprécient réellement. C’était ma première expérience dans la comédie conjuguée à des séquences d’action, et j’aimerais bien refaire une tentative dans le genre, histoire de m’amuser un peu. Le tournage fût sympathique mais l’accueil catastrophique. De plus, il est sorti en plein milieu des controverses avec Andrew Dice Clay, sa vulgarité, ses propos racistes, sexistes, tout cela aussi desservi la carrière du film. »
Certes c’est pas le chef-d’œuvre mais l'ambiance rétro (look de Ford) et les nombreux guests permettent de passer un bon moment comme les morceaux présents dans le film. Ca pourrait être le bon film du samedi soir, non ?

Sorry je peux pas tout dire (les répliques, l’histoire) mais on passe un très bon moment si on ne prend pas le film au sérieux. Et la VF est plutôt bien.

Trailer

Source Mad Movies Juillet Août 2005 interview carrière Renny Harlin

Partager cet article

Repost 0
Published by Oreo33
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Oreo33
  •  Oreo33
  • : Un imbécile heureux !
  • Contact

Profil

  • Oreo33

Recherche