Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 14:32



Peu après la sortie de l’ILE AUX PIRATES sort en 1996 un film génial THE LONG KISS GOODNIGHT. Un film d’action, d’espionnage et un thriller. Mais ce n’est pas un quelconque film d’action qui passe sur M6, le scénario dont l’auteur est mon idole (hein Mr Park) comporte des répliques biens senties mais une étude profonde sur des personnages remontant la pente.

Résumé

Samantha Caine (Geena Davis) est une institutrice d’une petite ville du New Jersey. Amnésique depuis 8 ans, elle tente de retrouver son passé avec plus ou moins de volonté en engageant des détectives au rabais. L’un d’eux se nomme Mitch Hennessy (Samuel L. Jackson) : un ancien flic magouilleur qui va l’aider à retrouver son passé. Les 2 personnes s’apercevront que Samantha Caine fut auparavant la redoutable Charlene Elisabeth Baltimore tueuse d’élite au service du gouvernement.

La génèse

L’échec commercial de L’ILE AUX PIRATES a failli mettre un terme à la carrière de Renny Harlin. Même THE LONG KISS GOODNIGHT ne fût pas un success comme DIE HARD 2 ou CLLIFHANGHER. Mais le finlandais a de la hargne. Pour son prochain film il reçoit le script d’un scénariste nommé Shane Black (mon idole ?). Une personne assez connue pour avoir rédigé les scénarios de L’ARME FATALE, LE DERNIER SAMARITAIN, une partie de LAST ACTION HERO et réecrit les répliques du vagin (mais pas que ça) dans PREDATOR. Voyant le potentiel énorme du scénario Renny Harlin achète ce dernier pour 2 millions de dollars. Il décidera de le produire par le biais de sa société de production Forge Films mais aussi avec Stephanie Austin et Shane Black. Ce qui lui garantit une certaine indépendance et un contrôle de son film.
Budget estimé 65 millions de dollars. La prod décidera de tourner en majorité au Canada.

Samantha ou Charlene ?

La force de ce film est d’offrir un rôle de femme tourmentée par son présent (l’amnésie) et son passé (agent secret) ce qui peut paraître difficile d’envisager un avenir. Lors du repas de Noêl on apprend que Samantha Caine s’interroge sur son passé (qui attend l’opportunité pour réapparaître) mais ne cherche pas à le retrouver. La femme qu’elle était avant elle lui dit au revoir à jamais.
Le retour de son passé reviendra après un accident de voiture. Lors de cet accident les démons du passé ressurgiront quand elle achèvera le cerf qu’elle a percuté. Ce passé très chargé apparaîtra lors de flashs après l’accident, puis en rêve quand elle est à l’hôpital et puis en gestes (la découpe des légumes). Lors de ces scènes de rêve Samantha se retrouvera près du précipice ou Charlene perdit connaissance. Elle fera face à un miroir ou on verra Charlene lui demandant de réapparaître. Le miroir symbole de la vérité renvoie à la personnalité passé de la jeune femme. Chose qu’elle ne souhaitait pas revivre. Au point qu’on pourrait considérer Charlene comme son côté obscur. Elle fume, boit, jure, est blonde, s’habille de façon plus sexy, sait se battre mais surtout semble très imbu de sa personne.
La dualité de ces 2 personnalités est un autre des points forts de ce film. On voit aussi que Samantha a toujours ses problèmes de mémoire. Quand elle affronte Jack le borgne « un truc de chef » elle se défend difficilement puis l’achève tout tranquillement avec un regard bien noir face à son mari éberlué.
Il faut noter aussi que Charlene réapparaît sous forme de résurrection (le christ ?) au moment de la torture sous-marine. Juste avant elle chargera un fusil sans s’en rendre compte jusqu'à ce qu’elle se retrouve face au miroir ou son double l’étrangle. Mais est-ce de la schizophrénie ? Je ne pense pas.

A la résurrection de Charlene cette dernière retournera chez elle afin de récupérer le collier. En entendant une musique de noël elle verra sa fille Caitlin. Ce plan montre bien que Charlene qui auparavant ne souhaitait pas Caitlin lui fait douter. Peu après elle se mettra à la recherche de sa fille et de son sauvetage. A la fin du film on peut penser que les 2 personnalités de la femme ne font plus qu’un (voir la couleur des cheveux blond et long). La jeune femme est en paix avec elle-même. Une mission salvatrice.

 

 

Mich l’anti-héros

La description qu’a donné Shane Black sur le rôle de Samuel L. Jackson paraît proche des persos de Martin Riggs dans L’ARME FATALE ou Joseph Hallenbeck dans LE DERNIER SAMARITAIN. Un personnage n’ayant pas d’estime pour lui ni pour son entourage. Bien que le personnage de Mithc ait des aspects un peu + positifs que ses collègues Blackiens. Il s’est fait prendre pour avoir voler des bons au trésor dans son comissariat, a fait de la prison et magouille ses enquêtes peu intéressantes (le mari qui trompe sa femme) en recrutant des clochards. Son fils mais surtout sa femme on du mal à lui pardonner ses erreurs du passé. Mitch le dira il a tout merdé dans sa vie. L’affaire de Samantha Caine sera l’ occasion pour lui d’avoir une deuxième chance. Un pardon accordé (tiens ne serait-ce pas un action religieuse ?). Il pourra retrouver sa famille en passant pour le héros de l’histoire.

Un buddy movie

Dans la tradition du buddy movie AU REVOIR A JAMAIS montre une entraide des 2 persos principaux. Mitch prenant les choses en main dés le début. Puis la personnalité de Charlie apparaissant par sursaut qui veut prendre les choses en main (saut de l’immeuble, « miss daisy et son chauffeur »). Elle ferait presque cavalier seul. Mitch de son côté rappelle à Charlene l’existence de sa fille et de la personnalité sympa de l’institutrice, ce qui la remettra dans le droit chemin si on peut dire. Donc 2 personnalités disctinctes.

Action ?

Un buddy movie sans scène d’action c’est comme un week end sans gonzesses (de quel film est tiré cette réplique ?). Aidé du coordinateur des cascades Steve M Davison ce film enchaîne des séquences spectaculaires (saut de l’immeuble, combats corps à corps, gunfights, cascades auto, explosions). Toujours dans son style Renny Harlin privilégie les ralentis et les angles différents. Ajoutée à un score d’Alan Silvestri très percutant et le résultat est d’une efficacité. La violence est assez visuel (vision réaliste).

 

 

La cool attitude

AU REVOIR A JAMAIS comporte des morceaux bien savoureux pour l’amateur de musique. Chaque extrait choisie pour refléter la personnalité du personnage. L’ambivalence de Samantha / Charlene (le générique du début est bien fait avec la femme écrivant ses prénoms Samantha avec une image en couleur et Charlene et infrarouge signe d’un passé attendant d’être mis à jour). Le perso Timothy joué par Greg Bierko très froid et puis Mich avec
- Stubborn kind of fellow de Marvin Gaye
- Mannish Boy de Muddy Waters (que le perso chantonne à cause de ses problèmes de mémoire)
- Many rivers to cross de Jimmy Cliff
- I'd really love to see you tonight de England Dan et John Ford Coley
- Lady Marmelade de La Belle

Samantha
- She’s not there de Santana
- Woman de Neneh Cherry

Les répliques (VF)

- « Tu veux peut-être que j’engage des acteurs, c’est ça ? Eux ils sont pas chers, ils font ça pour bouffer. »
- « Et quand ils gerbent dans les coins, c’est pour nous rembourser ? »

- « Si ça peut vous consoler, vous êtes drôlement mieux foutu.
- « Ah oui ? »
- « Oui. A part les nichons. »

Extrait du sitcom dans le Dutch Motel

- « Ah oui. On voit bien que vous n’avez pas de chatte, vous diriez pas ça. »
- « Pourquoi est-ce que j’aurais une chatte puisque j’ai une gonzesse ? »

- « Et merde. Roo ce que ça me fait chier d’attendre. »
- « Excusez-moi. Euh, ça vous arrive souvent de jurer de cette manière ? »
- « Je… Pourquoi vous êtes mormon ? »
- « Oui ch’uis mormon. C’est pour ça que je fume 3 paquets de clope et que j’avale de la vodka à volonté. »

- « Tadadatadam… Je vais aller me secouer le colosse »

 

 

La collector
(dans la chambre d’hôtel à Atlantic City avec Lady Marmelade en fond musical). Charlene retire le pansement de Mitch.

- « Ca va Mitch ? Tu es réveillé ? Ca saigne. Attends regarde ça. »
Elle ouvre son peignoir et lui enlève son pansement.
- « Putain ça fait un mal de chien. »
- « Je sais. C’est pour ça que j’ai fais diversion. C’est la même chose quand on défleure une vierge. »
- « Quoi ? Une vie… ? une quoi ? »
- « J’ai lu ça dans un super bouquin. Il faut mordre 1 oreille. Ça leur fait oublier la douleur. T’as jamais essayé ?
- « Non, non je leur colle 1 pain et je leur chante une berceuse. Mais enfin qui es-tu ? »
- « Je suis Charlie l’espionne. Ravie de te connaître. 1 verre ? »
- « Ouais. »

Pour finir je dirais qu’AU REVOIR A JAMAIS est un thriller d’action particulièrement jouissif, un scénar qui tient la route et des acteurs qui s’investissent. Même si ce tournage a été difficile (conditions climatiques, coordination des cascades) le résultat est spectaculaire. Un excellent film que certains considèrent comme le meilleur de R. Harlin.

Pour clore ce dossier je vais dire que les 2 rôles d’action woman Morgan Adams et Samantha Caine / Charlene Baltimore sont à inscrire dans le panthéon d’autres rôles marquants de femme forte au cinéma voir de maman forte : TERMINATOR 1, T2, ALIEN, ALIENS, KILL BILL. On n’en était qu’au début des films avec dans le rôle du héros une femme mais maintenant le public semble avoir accepté cette évolution. Des films presque féministes, non ?

Merci de votre lecture et sorry pour les oublis.


Sources

Commentaire audio de Renny Harlin sur L'ILE AUX PIRATES

Mad Movies interview carrière R. Harlin Juillet-Août 2005


Trailer

Partager cet article

Repost 0
Published by Oreo33
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Oreo33
  •  Oreo33
  • : Un imbécile heureux !
  • Contact

Profil

  • Oreo33

Recherche