Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 14:07


Le dossier de Zeke sur Mario Kassar et Andrew Vejna m’avait intrigué

http://www.dvdrama.com/blog/zekesky/4118/"

En effet directeurs du studio Carolco ils ont produits des perles comme la trilogie RAMBO (vivement le 4ème volet), TOTAL RECALL, TERMINATOR 2 mais aussi des films qui ont connu moins de succés comme L’ILE AUX PIRATES de Renny Harlin.(j’en parle bientôt).
En 1988 Carolco produit DOUBLE DETENTE de Walter Hill : un buddy movie sur fond de guerre froide.

Résumé

Ivan Danko (Arnold Scharwezenegger) est le flic le plus coriace de Moscou. Au cours d’une descente dans 1 bar son partenaire se fait tuer par Viktor Roska (Ed O’ Ross) : un dealer très dangereux et n’ayant aucune pitié. Il réussit à s’enfuir aux Etats-Unis dans la ville de Chicago. Les autorités soviétiques voulant venger la mort du partenaire de Danko mais aussi empêcher que le poison orientale infecte l’URSS ils envoient l’homme de fer aux Etats-Unis afin de ramener Viktor. Il fera équipe avec les sergents Art Ridzik (James Belushi) et Gallagher (Richard Bright) qui ne connaissent pas les véritables motifs du policier soviétique. Le partenaire de Ridzik se fera tuer par les complices de Viktor lorsque Danko voudra le ramener.

Walter Hill réal, producteur(ALIEN et ses suites…), scénariste (GUET APENS…) signe ici un très bon buddy movie : testotéroné, violent mais drôle aussi.

I need cooperation

Les relations USA-URSS étant assez délicates à l’époque la production a du redoubler d’efforts auprès des autorités soviétique pour filmer à Moscou. Après 6 mois de négociation l’équipe US obtiendra l’autorisation de filmer avec une caméra sur la place rouge. La raison étant que le policier Ivan Danko est considéré comme un héros. Cette propagande réelle a été transposée dans le film lorsque le chef d’Ivan souhaite qu’il ne dise pas les problèmes intérieurs du pays.
Pour les scènes de rue et de descente la production ira à Budapest. La baston dans la neige sera filmée en Autriche. Cette délicate collaboration permettra néanmoins de filmer des scènes géniales comme la descente dans le bar mais aussi celle mélancolique de l’enterrement du partenaire de Danko.

Le buddy movie

Mix entre la comédie et l’action ce genre a eu son âge d’or pendant les 80’s surtout aux USA. Des films comme 48 HEURES, 48 HEURES DE PLUS, L’ARME FATALE, TANGO ET CASH mais aussi pendant les 90’s avec LA RELEVE, MONEY TRAIN, BAD BOYS, COMME UN OISEAU SUR UNE BRANCHE, LE DERNIER SAMARITAIN ARGENT COMPTANT, RUSH HOUR et les années 2000 avec les suites BAD BOYS 2 et RUSH HOUR 2. Mais le tandem avait été mis en avant dans des séries comme STARSKY ET HUTCH et DEUX FLICS A MIAMI pour les plus connus. (j’oublie de nombreux Buddy movies).

L’histoire est quasiment la même : un tandem se forme entre deux partenaires que tout oppose (CSP, sexe, âge, couleurs de peau). Ils devront mettre de côté leur conflits d’intérêts et faire équipe a afin de résoudre l’enquête. A noter qu’un buddy movie ne concerne pas toujours des flics. LAST ACTION HERO n’était-il pas un hommage aux buddy movies et les partenaires improbables (assignation des équipes et partenariat Danny / Jack).

Mais revenons sur DOUBLE DETENTE ; Walter Hill déjà réal du premier 48 HEURES en 1982 mettra en avant les différences culturelles et surtout politiques d’un policier US et soviétique. Il décrit les valeurs de chaque pays : le libéralisme et le communisme. C’est Ivan Danko qui découvre les USA par le biais d’Art Ridzick. Et la ville de Chicago n’a sûrement pas été choisie au hasard pour les besoins de l’histoire (lien entre l’est et l’ouest, proximité avec la frontière, passé pendant la prohibition) et puis c’est aussi la ville d’ou est originaire James Belushi. Cette ville a aussi servi de cadre pour BLUES BROTHERS, LA FOLLE JOURNEE DE FERRIS BUELLER.

Situé vers la fin de la guerre froide DOUBLE DETENTE parle déjà de la mafia russe qui s’enrichira davantage pendant les 90’s. Il y a aussi le problème de la cocaine.

Les répliques (VO)

- « Hate to break up the romance but I’m park in a red zone. No offence !

- “What did he do ? Piss against the Kremlin wall ?”

- “Danko”
- “You’re welcome”

- “Look, just out of curiosity and because cops are cops the world over, how do you Soviets deal with tension and stress ?”
- “Vodka.

- ”Where is the locker that this key opens ?”
- Viktor lui répond en russe
- « What did he say? »
- “He said go and kiss your mother’s behind.”

-“Take it easy !”
-“I’m fine ! Everyday someone tells me I Should fuck my mother’s ass.”
-“Have you already seen your mother’s ass ?”
-“Then you ‘d want to fuck it.”

- “I know work undercover.”
- “Undercover ? You look like Gumby.”

- “Take me to the same hotel”.
- “Do I look like a fucking cab”?
- “Yes”.

- “In this country we try to protect the rights of the individuals. According to Miranda Act you can’t touch his ass.”
- “I don’t want to touch his ass. I want to make him talk.”

-“Who is Dirty Harry” ?

En résumé DOUBLE DÉTENTE est un film drôle avec des scènes d’actions bien filmées (gunfights, bagarres, poursuites) et des méchants cruels. Il conserve son charme 80’s (look d’Arnold) avec le portrait de ses 2 policiers que tout oppose mais qui réussiront à coopérer en se comprenant et en usant des méthodes de chaque pays (le magnum 44). Et puis le Podbyrin d’arnol lui donne de la gueule aussi : Imaginez si il avait le walter PPK, c’est comme si on lui donnait le criquet infernal de MIB. Et je trouve le titre français génial.
A noter en second rôle Gina Gershon et Laurence Fishburne.

Trailer

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oreo33
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Oreo33
  •  Oreo33
  • : Un imbécile heureux !
  • Contact

Profil

  • Oreo33

Recherche